Pages

mercredi 21 août 2019

English Pronunciation IV Harry and Hurry, Cap and Cup

Eh oui !
Les Français ne perçoivent pas une quinzaine de sons de la langue anglaise et, croyez-moi, les sons utilisés par la langue anglaise sont très variés et très précis.
Il y a certes différents accents mais les variations d'accent -régionales ou sociales- ne se portent pas n'importe où dans le mot !


Avec cette histoire de "Cap", c'est maintenant Krystyna qui se fiche de moi et me demande souvent de répéter "Cap and Cup, Harry and Hurry" ! et elle rit et se moque de moi LOL et moi, je lui propose "sens dessus-dessous" ou "en un an".

Comment voulez-vous bien prononcer l'anglais alors que vous n'entendez pas correctement les sons, et en plus il y a l'accent tonique, et la mélodie, sans parler du vocabulaire, de la grammaire, des "ough" et autres gâteries !!!

Oh là là ! :)

Bon pour me défendre et me consoler un peu, je voudrais évoquer :

- David, un collègue américain New Yorkais qui m'a dit avoir "parfois" des difficultés à comprendre l'accent du sud des Etats-Unis
- Wayne, un pilote d'aviation américain de Californie, qui m'a avoué qu'il ne comprenait pas les Australiens
- lors d'une réunion Ashton Tate à Paris, une interprète professionnelle n'a pas pu sortir un seul mot, elle ne comprenait rien à ce que disait le CEO
- Krystyna, Australienne, qui n'a pas pu comprendre des Ecossais en conversation dans un téléphérique
- pour ma part -Français-, je comprends parfaitement les Français, les Belges, etc parlant anglais ; je comprends encore mieux Yasser Arafat... mais les natifs britanniques, australiens : nichts !
- cependant, il me faut préter une sacré oreille pour comprendre un Japonais parlant anglais (L et R, pas d'accent tonique, ajout voyelle e entre des consonnes)

Oh là là ! 

gM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire